Ligue des champions : invincible, le Real Madrid renverse Manchester City et file en finale

Vues : 124
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 34 Secondes

Au terme d’une double confrontation spectaculaire, le Real Madrid s’est adjugé le dernier billet pour la finale de la Ligue des champions, après une demi-finale retour complétement folle contre Manchester City, au stade Santiago Bernabéu (3-1). Les Merengue affronteront Liverpool le 28 mai au stade de France.

Très présents dès l’entame du match, les Merengue s’offrent une première situation à la 4e minute, avec une tête de Karim Benzema, trouvé plein axe par Dani Carvajal, envoyée au-dessus du but d’Ederson. L’international français récidive quelques minutes plus tard, mais sa volée du pied gauche, sur un centre délivré par Federico Valverde, finie, là aussi, au-dessus du cadre (12e).

Manchester City réagit à la minute avec une violente frappe du Belge Kevin De Bruyne, bien captée par son compatriote Thibaut Courtois (15e).

Guère impressionnés par leurs adversaires, les Merengue tentent une nouvelle incursion, mais cette fois c’est Vinicius Junior qui envoie le ballon largement au-dessus du but de Citizens.

Les Espagnols se rebiffent avec un coup-franc de l’artificier allemand Toni Kroos qui passe juste à côté de la lucarne droite d’Ederson (26e).

L’intensité des débats baissent pendant une dizaine de minutes, jusqu’à une faute de Kyle Walker, qui dans un duel avec Vinicius Junior, bouscule du coude l’ailier brésilien près de la surface, non sifflée par le très indulgent arbitre italien Daniele Orsato (37e).

Les Citizens s’en sortent bien et repartent de l’avant, avec une reprise de volée du droit du prodige anglais Phil Foden, à une vingtaine de mètres, détournée par le portier belge du Real (40e). Lorsque l’arbitre siffle la mi-temps, le Real, qui n’a cadré aucun de ses 5 tirs, est toujours éliminé.

Une fin de deuxième période folle

Après à peine dix secondes après l’entame de la deuxième mi-temps, les Madrilènes ratent une occasion incroyable maladroitement gâchée au second poteau par Vinicius Junior qui manque le cadre de près, après un service idéal de Dani Carvajal.

Une occasion en or qui n’a pas découragé les tous nouveaux champions d’Espagne et Luka Modric qui sèment la panique dans la défense mancunienne qui éloigne le danger laborieusement à la 53e, ainsi qu’à la 55e, après un nouveau raid de Vinicius Junior, aussi intenable qu’imprécis.

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Cérémonie d’hommage à la Miss Monde Afrique 2021 Olivia Yacé
Next post

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :