Lutte contre la cherté de la vie: le gouvernement gèle, sur une période de trois mois, à compter de mai, les droits de douane exigibles sur les importations de blé

Vues : 28
0 0
Durée de lecture :59 Secondes

Abidjan, Le gouvernement ivoirien a annoncé le gel, sur une période de trois mois, à compter du mois de mai, des droits de douane exigibles sur les importations de blé, afin de maintenir le prix du pain, cette denrée de première nécessité, et de préserver ainsi le pouvoir d’achat des consommateurs.

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a fait l’annonce, le mercredi 04 mai 2022 à Abidjan, à l’issue du Conseil des ministres.

« Le cours du blé à l’international connaît une tendance à la hausse, accentuée par la crise russo-ukrainienne. Compte tenu de la portée sociale du pain, aliment de base essentiellement issu de la farine de blé, cette mesure gèle sur une période de trois mois, à compter du mois de mai, les droits de douane exigibles sur les importations de blé afin de maintenir le prix de cette denrée de première nécessité telle que règlementée et de préserver ainsi le pouvoir d’achat des consommateurs », a expliqué Amadou Coulibaly.

Pour le porte-parole du gouvernement, cette mesure entre dans le cadre des efforts continuels que le gouvernement mène afin de lutter contre la cherté de la vie.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Cherté de la vie: le gouvernement annonce une exonération douanière sur l’importation du b
Next post Idriss Diallo prend fonction à la tête de la FIF

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :