Côte d’Ivoire : Classement des sociétés d’assurances au 2e trimestre 2022

Vues : 15
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 58 Secondes

Le marché ivoirien de l’assurance a maintenu sa dynamique sur le second trimestre 2022 avec une nouvelle progression des revenus à la fois sur les segments vie et non vie. Une évolution qui vient conforter un secteur animé globalement par une trentaine d’acteurs et qui reste le leader de la zone CIMA.

Au 2e trimestre 2022, entre mai et juin, l’activité du secteur présente ainsi des recettes de 115,83 milliards FCFA (179 millions dollars) en progression de 7,3% comparativement à la même période un an plutôt (107,92 milliards FCFA).

Cette belle performance est essentiellement portée par le segment Non-vie dont le chiffre d’affaires a évolué de 6% à 63 milliards FCFA (97 millions dollars), contre 59,5 milliards FCFA à fin juin 2021.

Précisons par ailleurs que ce segment non-vie ivoirien, composé d’une vingtaine d’acteurs, est le plus important de la zone CIMA et principalement soutenu par les branches Automobile, Santé et Construction. Dans un marché en pleine ébullition et dont la moindre part de marché est à prendre, certaines compagnies se distinguent par leur volume d’activité.

 

Sanlam s’adjuge la première place.

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 24% à 12 milliards FCFA par rapport à la l’année dernière, Sanlam Assurance Côte d’Ivoire (ex SAHAM Assurance Côte d’Ivoire) capte 19% de part de marché au terme de ce second trimestre. La compagnie consolide ainsi sa position de solide leader de ce segment, suivi de Allianz avec un peu plus de 12% de part de marché pour une progression du chiffre d’affaires de 28% à 7,84 milliards FCFA.

GNA, la naissance d’un géant …

A la 3e place, l’on retrouve GNA Assurances qui monte de 3 crans avec un chiffre d’affaires qui a flambé de 114% à 6,1 milliards FCFA à fin juin 2022, contre 2,85 milliards FCFA au 2e trimestre 2021. GNA assurances réalise ainsi la plus forte progression (+114%) de la période en doublant ses revenus sur seulement 3 mois d’activité, en rythme annuel.

La compagnie dirigée par Romuald KOUASSI totalise dorénavant 10% des parts de marché du secteur non-vie contre 2% à fin 2020. En l’espace de deux ans, l’assureur est en voie de multiplier par 5 ses revenus si cette cadence est maintenue jusqu’à la fin de l’année. En intégrant la short list des 3 plus grandes sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire de ce trimestre, Romuald KOUASSI vient ainsi de propulser GNA Assurances dans la classe des géants.

Un segment vie plus dynamique

Le segment de l’assurance Vie affiche le plus important taux de progression de chiffre d’affaires avec une hausse de 9% à 52,8 milliards FCFA ( 82 millions dollars) par rapport aux 48,4 milliards FCFA réalisés au deuxième trimestre 2021. Cette dynamique est principalement liée à la branche individuelle. Comparativement au segment non-vie, la composition du segment vie est restée quasi-inébranlée.

Le trio Sunu-NSIA-Allianz se maintient au sommet du segment vie en termes d’importance de recettes réalisées. Ce trio occupe à lui seul plus de 61% du chiffre d’affaires de l’ensemble du segment.

Sunu-Vie demeure la locomotive avec une progression de 6% de son chiffre d’affaires qui passe à 14,63 milliards FCFA de mai à juin, contre 13,74 milliards FCFA à la même période un an plutôt. Contrairement au premier 2022, c’est NSIA Vie qui revendique la 2e place du classement et relègue ainsi Allianz au 3e rang, bien que son chiffre d’affaires soit ressorti en régression de 9% à 9,71 milliards FCFA par rapport au 2e trimestre de l’année précédente.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 Eburnews Media
Previous post Cacao : La Côte d’Ivoire hausse le ton pour défendre ses intérêts face aux multinationales
Next post BICICI : Le bénéfice flambe de 38% au premier semestre 2022

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :