Grognes au PDCI: Le syndrome «Adjé Noé» secoue-t-il déjà le parti de Bédié ?

Vues : 21
0 0
Durée de lecture :1 Minute, 54 Secondes

En début du mois de mai 2022, Nanan Kouassi Adjé Noé, délégué communal de Bocanda a été limogé par une décision du président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, sur proposition de Georges Ezaley, Secrétaire exécutif chargé des sections et des délégations départementales et communales.
A la surprise générale, les militants de la délégation communale de Bocanda se sont dressés contre cette décision qu’ils ont qualifiée d’injuste, au cours d’une déclaration lue avec une colère apparente.
Deux semaines plus tard, le président Bédié a reçu une délégation de cadres militants du PDCI et ressortissants de Bocanda. A l’issue de cette audience, le président Bédié a rétabli Nanan Kouassi Adjé Noé dans ses fonctions de délégué communal de Bocanda 1, par une autre décision signée le 19 mai 2022.
Du coup, le syndrome «Nanan Kouassi Adjé Noé» commence à faire de l’effet.
Les partisans de la déléguée communale de Cocody 1, Brou Akissi Chantal, qui avait été limogée dans la même décision que Adjé Noé, ont retrouvé de la voix et du courage, ce lundi 23 mai, pour réclamer aussi la réhabilitation de leur déléguée.
Dans une déclaration dont Eburnews.net a pu se procurer copie, les Secrétaires de sections, JPDCI, UFPDCI et militants de base de l’ex-délégation Cocody 1, ont dit ceci : «Vu les challenges qui nous attendent pour les élections de 2023 et 2025, nous militants de l’ex-Cocody 1 demandons: La réhabilitation de l’Honorable Brou Akissi Chantal, député suppléante, conseiller municipal et ex-délégué de Cocody 1, dans le but de poursuivre le travail acharné, efficace afin d’augmenter l’audience du PDCI-RDA sur le terrain politique de Cocody, d’autant plus que Cocody qui représente aujourd’hui la deuxième plus grande commune d’Abidjan (132 km2) est en pleine expansion. Tous les délégués y ont leur place.»
Au niveau de la cartographie politique de Cocody qui était passée de 6 délégations à 4, les militants ont demandé «le retour à la cartographie des délégations de Cocody, en 6 délégations ou plus en vue de rapprocher le plus possible la haute Direction de la base.»
Et des militants de Yopougon se prépareraient pour rétablir l’ex-délégué, Elie Aké, de Yopougon Toits Rouges, dans ses fonctions.

Ferdinand SERY

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 Eburnews Media
Previous post (PUBLI-INFOS): L’INSTITUT IVOIRIEN DE TECHNOLOGIE (IIT) ET LA SOCIÉTÉ ALLEMANDE FESTO SIGNENT UN IMPORTANT ACCORD DE PARTENARIAT
Next post Le Port d’Abidjan traite 250.000 tonnes de thon par an

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :