Côte d’Ivoire/Orientation et affectation (6è et 2nde): Les parents ont désormais le choix des établissements d’accueil de leurs enfants

Vues : 136
0 0
Durée de lecture :3 Minute, 47 Secondes

La sous-directrice de l’Orientation et des Bourses, Mme Ségui Viviane, a présidé, le mercredi 11 mai 2022, au foyer polyvalent du Collège Moderne Charles Diby Koffi de Bouaflé, la cérémonie de lancement de la campagne d’information et de la sensibilisation des parents et des élèves.

Le pouvoir est donné désormais aux parents afin que ceux-ci puissent affecter eux-mêmes leurs enfants dans les établissements scolaires de leur choix. Cette innovation qui a commencé avec l’orientation en ligne en sixième va s’étendre cette année avec l’orientation et l’affectation en seconde.

L’information a été livrée à la communauté éducative par Mme Ségui Viviane, sous directrice de l’orientation et des bourses du ministère de l’Éducation nationale. Le projet pilote de l’orientation-affectation en ligne, des élèves en classe de seconde, va commencer dans les Directions régionales de l’éducation nationale (Dren) d’Abidjan1, Aboisso, Korhogo, Soubré et Yamoussoukro.

Ainsi, tout élève, issue de l’une des régions suscitées, quel que soit son établissement d’origine, remplissant les conditions d’orientation en seconde et qui sollicite son affectation, doit choisir sa série et son établissement d’accueil par le biais de cet outil appelé «orientation/affectation en ligne en classe de seconde». À partir d’un téléphone portable, l’élève peut être orienté en envoyant Dob par Sms au 9991 et suivre les instructions à travers un opérateur mobile.

LES DIFFERENTES ETAPES DE L’ORIENTATION EN 6E

En ce qui concerne l’affectation en ligne des élèves en classe de sixième, au titre de la session 2022 et ce, conformément aux recommandations de l’évaluation réalisée sur l’impact du projet, l’affectation des élèves en classe de sixième se fera en trois phases.

Première étape, c’est-à-dire le premier jour de l’affectation, seuls les élèves ayant obtenu un Total général pondéré (Tgp) compris entre 153 et 170 points, soit 18 à 20 de moyenne, seront invités à effectuer leur affectation. Ils seront toujours autorisés à effectuer l’opération jusqu’au dernier jour.

La deuxième phase, c’est-à-dire le jour suivant, sont concernés uniquement les élèves ayant obtenu un Tgp allant de 136 à 170 (16 à 20 de moyenne) ; ces derniers seront appelés à effectuer leur affectation jusqu’au terme de l’opération.

La troisième étape, à savoir le troisième jour, concerne les candidats officiels, admis au Cepe, c’est-à-dire ayant un Tgp allant de 85 à 170 points (10-20 de moyenne) seront autorisés à opérer leur affectation en ligne en classe de classe de sixième.

Présidant cette cérémonie, Mme Ségui Viviane a invité les acteurs du système éducatif ivoirien à adopter cette innovation. Elle a aussi traduit ses remerciements à la Banque mondiale à travers le Projet d’amélioration de la gouvernance pour la délivrance des services de base aux citoyens (Pagds) qui a autorisé et financé l’extension du projet à l’orientation/affectation en seconde. Quant aux opérateurs techniques du projet, ils ont rassuré les parents sur la fiabilité de leur système.

Pour rappel, en 2018, dans le cadre de l’amélioration de la qualité des prestations fournies à la population et portées par la politique de dématérialisation des actes de l’administration publique, le projet d’affectation en ligne des élèves en classe de sixième a été expérimenté à la Dren 1.

Au terme de cette expérimentation, 66% des élèves de ladite Dren ont été affectés par le biais de cet outil. Au regard de ce taux de réalisation fort encourageant, en 2019, le projet d’affectation en ligne des élèves en classe de sixième a été généralisé sur l’ensemble du territoire.

Elle a remercié les parents d’élèves pour leur adhésion à l’innovation en ce qui concerne l’affectation en ligne des élèves en classe de 6ème. Elle a également souligné que grâce à la compréhension des parents, il a été possible de réaliser un taux d’exécution du projet de 85% en 2019 et de 90% en 2020 au plan national et en particulier 90,35 % dans la région de la Marahoué.

Il faut souligner que cette innovation instaurée au sein du ministère, tout en simplifiant le procédé d’affectation des élèves en vigueur en Côte d’Ivoire, a pour objectif d’impliquer les parents d’élèves dans le processus d’affectation de leur progéniture. En plus, des kits de sensibilisation ont été distribués aux inspecteurs d’enseignement.

Guillaume KOUAME, correspondant régional africanewsquick.net

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Apple met fin à la production de l’IPOD
Next post CAN 2023 : Yamoussoukro, un stade à finir !!!

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :