Le Nigéria se donne 10 ans pour devenir 1er producteur de blé sur le continent

Vues : 22
0 0
Durée de lecture :1 Minute, 5 Secondes

Le Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique avec sa population estimée à 140 millions d’habitants, ambitionne multiplier sa production annuelle de blé pour occuper la première place sur le continent d’ici 2032. En effet, la production actuelle de blé du pays est de 420 000 tonnes contre environ 5,7 millions de tonnes de besoin annuel.

Mohammad ABUBAKAR, ministre nigérian de l’Agriculture et du Développement rural cité par la presse locale, a soutenu ce 30 août que le pays est engagé à augmenter sa production pour répondre à la demande nationale, par le biais d’une stratégie nationale en cours d’élaboration. Les importations en blé du Nigéria entre 2016 et 2020 ont valu plus de 6 milliards de dollars.

Il convient de souligner que la pandémie de COVID-19 et le conflit russo-ukrainien ont considérablement affecté l’approvisionnement en blé sur le marché international. Ces deux pays en conflit occupent respectivement le 1er et le 5ème rang en matière d’exportation de blé à l’échelle mondiale, avec une proportion de 29% et 15% environ en ce qui concerne la production mondiale.

Sur le continent, l’Egypte, l’Ethiopie et l’Algérie sont les 3 premiers pays producteurs de blé en 2020, avec respectivement 9 millions de tonnes, 5,4 millions tonnes et 3,1 millions de tonnes, d’après Atlasocio citant la FAO.

SIKA FINANCE

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 Eburnews Media
Previous post PDCI/Bureau politique du 29 septembre: 9 missions confiées au Comité de pilotage
Next post Ces pays africains qui dépendent du blé russe et ukrainien

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :