Côte d’Ivoire : Tous les détails sur les prix des produits plafonnés

Vues : 46
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 0 Secondes

Depuis le déclenchement de la crise russo-ukrainienne qui a engendré une inflation galopante à travers le monde avec des effets se traduisant par une hausse des prix des denrées de première nécessité, le gouvernement de Côte d’Ivoire n’a de cesse de multiplier des actions, en vue de protéger le pourvoir d’achat des consommateurs.

Ainsi, de par un arrêté interministériel adopté par les ministres en charge du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, de l’Economie et des Finances, du Budget et du Portefeuille de l’Etat, les autorités ivoiriennes annoncent le plafonnement des prix de 7 produits de premier nécessité à compter de ce 16 novembre.

Il s’agit du riz, de l’huile de palme raffinée, du sucre, de la viande de bœuf, de la tomate concentrée, du lait et des pâtes alimentaires.

 » Les prix du riz, du sucre, de la tomate concentrée, du lait, des pâtes alimentaires, de l’huile de palme raffinée et de la viande de bœuf ne peuvent excéder, toutes taxes comprises, ceux mentionnés à l’annexe du présent arrêté interministériel « , souligne l’arrêté, précisant que le plafonnement des prix de ces produits s’applique tant à la production qu’à la distribution.

Par exemple, le riz Uncle Sam brisure rouge Thaïlandais et le riz Rizière 100% brisure rouge sont respectivement plafonnés à 500 FCFA/Kg et 480 FCFA/Kg chez les détaillants à Abidjan dans un rayon de 30 Km.

Le prix du Kg de sucre granulé blanc et roux sont respectivement plafonnés 760 FCFA et 710 FCFA. Le prix maximal de la bouteille d’huile de 1,5 litre et celui de 0,9 litre est fixé respectivement à 1 775 FCFA et 1 200 FCFA. Le prix du Kg de la viande de bœuf avec os et sans os est vendu à un maximum de 2 800 FCFA et 3 000 FCFA à Abidjan, etc.

Les différents prix détaillés par les principales villes du pays (Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, San Pedro, Man et Korhogo) de ces produits susmentionnés sont disponible dans l’onglet ‘Info Conso » sur la plateforme de Sika Finance, mis en place grâce à une convention signée avec le CNLVC, Conseil national de lutte contre la vie chère.

Ce nouvel outil opérationnel depuis le 9 septembre, permet au consommateur de payer le juste prix recommandé et par conséquent préserver son pouvoir d’achat.

Pour plus de détails sur les produits plafonnés, veuillez regarder l’infographie ci-dessous

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post HISTOIRE DE LA DÉMOCRATIE EN CÔTE D’IVOIRE: DE CHARYBDE EN SCYLLA Par Nazaire Kadia
Next post Côte d’Ivoire : 1,5 million de passagers transportés par voie aérienne à fin septembre

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :