Forum économique et culturel à Milan : le Secrétaire permanent des souverains et leaders traditionnels d’Afrique dévoile les articulations

Vues : 82
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 18 Secondes

Le secrétaire permanent du Forum des souverains et leaders traditionnels d’Afrique, Tchiffi Zié Jean Gervais, a levé un coin de voile sur le Forum économique et culturel de Milan qui se tiendra du 9 au 12 septembre 2022 à Milan et dont la cérémonie de lancement officiel est prévue pour le mercredi 25 mai à Rome, Italie.

 

Tchofni Zié Jean Gervais a indiqué au cours d’une conference de presse qu’il a animé le 29 avril dernier à Abidjan, qu’il s’agira pour les autorités traditionnelles africaines de susciter auprès des aristocrates européens, le financement des projets portés par les rois et chefs traditionnels d’Afrique. Lesquels devront traités des problématiques de l’immigration clandestine et le désenclavement des zones rurales.

« Nous cherchons à désenclaver nos villages. Pour le faire, nous disons qu’il faut que nos chefs viennent voir autres choses ailleurs. Comment vivent les autres. Qu’ils présentent des projets et nous allons chercher des financements à travers nos partenaires aristocrates européens (….) On souhaite être financé directement par l’Union Européenne. Pour financer les projets des rois et chefs dans les communautés, dans les royaumes, de sorte que le développement soit direct, de sorte que dans notre vision, le développement parte du village et non de la ville », a-t-il expliqué.

Après avoir gagné la bataille de la reconnaissance du Forum des souverains et leaders traditionnels d’Afrique dans les différentes constitutions du continent, les aristocrates africains veulent engager celle du développement des villages par le soutien des institutions internationales comme l’Union Européenne (UE).

 

Les aristocrates africains entendent jouer carte sur table avec des opérateurs économiques, des Hommes d’affaires, des bailleurs de fonds, des ONG, des fondations pour aborder les questions dans le sens de la réduction de l’immigration clandestine. « Si dans nos villages, on réussit à créer de l’emploi, nos enfants ne vont non seulement plus faire de l’exode rurale massif, mais également ne vont plus aller traverser de la méditerranée pour se faire tuer par cette eau glaciale », a-t-il soutenu.

 

Aux dires du conférencier, ce forum économique sera marqué par des expositions des valeurs et cultures africaines dénommée, « les expositions de l’excellence »

 

Au terme de sa conférence de presse, Tchiffi Zié a signé une convention de partenariat avec Georges Williams Betoka, responsable de Bantoo. « C’est un mémorandum d’entente qui engage Bantoo à accompagner le Forum des souverains africains dans le cadre du projet qu’ils ont, en septembre à Milan », a dit Georges Williams Betoka.

Ainsi, cette entreprise s’engage à doter les souverains de cartes visas, à cofinancer le forum, faire la digitalisation de leur activité, leur donner la possibilité de faire des conférences en ligne etc..

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Concours Awoulaba 2023à Treichville: La Mairie veut célébrer les belles femmes de la commune
Next post Bonoua :en marge du Popo Carnaval, le Foyer des jeunes rénové à 25 millions de Fcfa

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :