Le classement des 5 géants de la cimenterie en Côte d’Ivoire en 2020

Vues : 316
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 7 Secondes

Le secteur de la cimenterie a enregistré un remarquable essor au cours de ces 10 dernières années. D’une capacité de production de 2,5 millions de tonnes en 2011, le pays dispose aujourd’hui d’une offre atteignant plus de 16 millions de tonnes à fin 2020. Un bond important qui a accompagné les investissements dans les infrastructures qui ont tiré la croissance économique sur la période.

Le secteur est dominé par sept (7) grands cimentiers qui ont enregistré en 2020 un chiffre d’affaires de 187 milliards FCFA, en baisse de 10,45% par rapport à 2019.

Il est à noter que 84% de ce chiffre d’affaires, soit un peu plus de 174 milliards FCFA (261 millions USD) a été réalisés par les entreprises classées dans le top 5 des entreprises les plus importantes du secteur.

Sans surprise, la filiale Ivoirienne du géant Suisse Lafargeholcim domine encore la scène du haut de ses 57 milliards FCFA engrangés en 2020. Bien que son chiffre d’affaires soit en baisse de 13%, sa marque phare  » Ciment Bélier  » reste un incontournable sur le marché Ivoirien.

Aucun changement à la seconde place du top avec de nouveau le marocain Ciments De L’Afrique, qui comme son devancier, accuse également un repli de son chiffre d’affaires de 14% à 38 milliards FCFA.

A l’inverse, on a la montée en puissance de son confrère Ciments de L’Afrique San-Pédro qui rafle la troisième marche du podium avec un bond de 45% de ses revenus à 30 milliards FCFA. Cet exploit confirme que la CIMAF accentue sa présence en Côte d’Ivoire à travers ses diverses unités de production (Abidjan, Bouaké, San-Pédro).

A la quatrième place figure la Société des Ciments D’Abidjan. La société derrière le  » ciment Cuirasse  » a reculé d’un pas au profit de Ciments de L’Afrique San-Pédro. Son déclin dans le classement apparait comme une évidence du fait qu’elle a le chiffre d’affaires ayant le plus régressé dans notre top 5 (-34% à 28 milliards FCFA).

La joint-venture Sino-Ivoirienne Prestige Ciment Cote D’ivoire conserve sa cinquième place mais avec un bond de 11,32% de son chiffre d’affaires. En effet, la cimenterie a engrangé 22 milliards FCFA en 2020 contre environ 20 milliards FCFA, un bond en lien avec l’augmentation de sa capacité de production courant 2019.

 Par ailleurs, pour les professionnels, des données plus détaillées (de 2015 à 2020) sur la vingtaine de sociétés de ciment du marché ivoirien, y compris les informations financières (EBITDA, marge nette, résultats, dividendes, etc.) sont disponibles sur la plateforme SIKA FINANCE PRO/PRIVATE EQUITY.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Bédié (PDCI) pleure Amadou Soumahoro: «Ce décès de ce fils du Worodougou est une grosse perte pour la Côte d’Ivoire»
Next post Cérémonie du 09 mai : Vladimir Poutine dénonce la «menace inacceptable» venue d’Ukraine

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :