PDCI/Calomnie et diffamation répétées: Guikahué porte plainte contre des militants encagoulés

Vues : 13
0 0
Durée de lecture :4 Minute, 52 Secondes

Prof. Maurice Kakou Guikahué, Vice-président du PDCI et de l’Assemblée nationale, chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, n’en peut plus ! Trop c’est trop ! Il ne voulait pas répondre au coup de pied e l’âne, mais là, ses détracteurs sont allés trop loin. Et leurs calomnies et diffamations contre sa personne viennent de lui forcer la main pour porter plainte pour que ces pseudos militants encagoulés dévoilent les preuves de leurs allégations au Procureur de la République.

Ce vendredi 23 septembre 2022, Me Honoré Kouoto Atabi, son avocat et conseil, a convié plusieurs journalistes à une déclaration de presse au Maquis Du Val, à Cocody. Ci-dessous l’intégralité des propos.

DECLARATION CONCERNANT LES ALLEGATIONS MENSONGERES ET DIFFAMATOIRES SUR LA PERSONNE DU PROFESSEUR, MAURICE KAKOU GUIKAHUE.

 

Le 21 Septembre courant, le Professeur, MAURICE KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif en chef, Vice-président du PDCI-RDA et ses proches ont pris connaissance d’une publication sur les réseaux sociaux dont la teneur suit : « – Sur 350 délégations, seulement 88 fonctionnaient normalement au moment de la tournée, soit seulement 25%.

  • il a organisé la plus grande escroquerie du siècle en signant un contrat d’achat de fausses tablettes électorales à plus de 4 milliards et payées par le Président BEDIE. Avec Djénébou, Narcisse N’dri et Jean Claude N’dri, ils ont englouti plusieurs centaines de millions dans une agence de communication tunisienne pour rien.

Toutes ces dépenses pour rien, puisqu’ils ont vendu le combat en empêchant le président BEDIE d’aller aux élections.

On comprend pourquoi après son arrestation, on a pu découvrir plus de 200 millions à son domicile. Où a-t-il trouvé cet argent ?

  • En contrepartie de sa traîtrise, il a reçu un virement de 1 million d’euros sur un compte ouvert à cet effet à paris.

  • Il a organisé la boutique du PDCI pour en faire sa caisse noire.

  • Il manipule régulièrement la caisse du PDCI en complicité avec le DAF Messou et Georgette qui lui a été imposée comme caissière.

C’est pour tout ça que M. Ehouman Bernard est combattu pour empêcher la réforme et l’ordre.

  • Aujourd’hui, il est en mission avec son groupe pour déstabiliser le PDCI, humilier le président BEDIE et mettre le PDCI à la disposition de RHDP. Mais ils trouveront les militants du PDCI sur leur chemin…»

A l’analyse des allégations ci-dessus, bien que l’auteur de ladite publication n’ait pas eu le courage de nommer dans son texte la personne visée, il a cependant mis en illustration la photo du Professeur MAURICE KAKOU GUIKAHUE.

Il n’y a donc aucun doute, que la cible principale de cette publication et les allégations y articulées, est le Professeur MAURICE KAKOU GUIKAHUE, chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, le plus proche collaborateur du Président du parti, son Excellence HENRI KONAN BEDIE.

En effet, les faits et évènements allégués ou insinués par l’auteur anonyme de cette publication, avec l’emploi à dessein de la troisième personne du singulier « il », comme pour égarer les sachants, sont en rapport avec les responsabilités qu’exerce le Professeur MAURICE KAKOU GUIKAHUE, en qualité de chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA.

En outre, l’indication de certains de ses plus proches collaborateurs de l’époque achève de l’identifier comme étant la personne visée, camouflée sous le pronom « il ».

Le jeudi 22 Septembre 2022, un nommé Fidèle DIGBEU a pondu sur sa page Facebook une autre diatribe contre la personne du Professeur MAURICE KAKOU GUIKAHUE sous le titre « GUIKAHUE, UN INTRIGANT NE ».

Cet autre écrit, qui n’est qu’une réédition déguisée de celui de la veille, incline à croire qu’il pourrait s’agir du même auteur.

Comme un crime n’est jamais assez parfait, les auteurs de ces allégations mensongères et diffamatoires dessinent leur profil en dévoilant le nom de celui pour qui ils en veulent à Monsieur MAURICE KAKOU GUIKAHUE, et qui pourrait être l’instigateur de leur campagne de dénigrement.

Au regard du caractère puéril des allégations ci-dessus, le Professeur MAURICE KAKOU GUIKAHUE aurait bien voulu garder le silence en adoptant la posture du sage « Répondre au coup de pied d’un âne, c’est se mettre à son niveau ».

Mais, ne rien dire face à ces graves accusations mensongères pourrait être interprété comme un aveu de culpabilité, surtout dans cette période sensible de la préparation du prochain Bureau Politique du PDCI-RDA.

C’est pourquoi, en son nom et pour son compte, nous dénonçons avec fermeté ces allégations grossièrement mensongères cousues de fil blanc.

En effet, au-delà de toutes considérations politiques, Monsieur MAURICE KAKOU GUIKAHUE considère le contenu des publications ci-dessus gravement diffamatoire et attentatoire à sa dignité et à son honorabilité.

Car, depuis qu’il assure les responsabilités de chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA, il a toujours mis un point d’honneur à sa dignité et à sa fidélité envers son premier responsable, son Excellence HENRI KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA.

Sa loyauté aux idéaux du PDCI-RDA, est connue de tous les ivoiriens, militants ou non militants du parti, et au-delà de nos frontières.

Il n’est donc ni le traite, ni le margoulin que le sieur Fidèle Digbeu et consorts veulent dépeindre.

Aussi, Monsieur MAURICE KAKOU GUIKAHUE, ne peut-il tolérer que son image et son honorabilité soient sacrifiées à des fins purement politiciennes.

C’est pourquoi, en plus de cette dénonciation, il a instruit son conseil à l’effet de saisir Monsieur le Procureur de la République d’une plainte contre X pour diffamations, comme la loi lui en donne le droit.

Nous prévenons donc toutes les personnes encagoulées que ces instructions seront exécutées sans hésitation.

Fait à Abidjan le 22 Septembre 2022.

Maître HONORE KOUOTO ATABI (Avocat)

Conseil du Prof. Maurice Kakou GUIKAHUE

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Adama Bictogo, depuis la France: «La diplomatie parlementaire est un levier très important de notre politique»
Next post Côte d’Ivoire : ‘’Non, le siège de NSIA Banque n’a pas encore été vendu’’

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :