PDCI : Avant le BP du 29 septembre, les structures à l’heure du bilan

Vues : 54
0 0
Durée de lecture :5 Minute, 32 Secondes

Avant le 14e Bureau politique, depuis le 12e Congrès en 2013, qui se tiendra le jeudi 29 septembre prochain, les différentes structures de gestion du PDCI-RDA font leurs bilans. Lesdits bilans, selon les instructions du Président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, doivent être remis au Conseil de Surveillance dirigé par Kouadio Pierre-Narcisse N’DRI. Après avoir validé le bilan du Secrétariat exécutif à la 197e Session dudit Secrétariat, jeudi 15 septembre, Pr Maurice Kakou Guikahué, Vice-président et chef du Secrétariat exécutif, a conduit une délégation de secrétaires exécutifs à une rencontre de remise de leur bilan au Conseil de Surveillance, lundi 19 septembre, à la salle du Secrétariat exécutif du siège dudit parti à Cocody. Après lui, Thierry Tanoh de la Commission Économique, Sociale, Environnementale  et Culturelle (CESEC) s’est prêté au même exercice en remettant un bilan partiel au Conseil de Surveillance. Nous avons recueillis pours vous, les échanges au cours de cette double cérémonie de remise de documents-Bilans.

SECRETARIAT EXECUTIF/GUIKAHUE : «CE BILAN EST UNE TRANSCRIPTION CHRONOLOGIQUE»

Maurice Kakou Guikahué, chef du Secrétariat exécutif a résumé le bilan de la structure d’exécution des décisions du président du parti qu’il dirige, en ces termes : «La délégation du Secrétariat  Exécutif qui m’accompagne ce matin, est heureuse de vous recevoir, pour cette séance de travail. Après avoir reçu le rapport bilan des activités de la Direction du PDCI- RDA, conduites par le Secrétariat Exécutif du 05 juin 2020 au 15 septembre 2022; à vous transmis par e- mail, sur instructions du Président du Parti, vous avez sollicité cette rencontre. Nous sommes honorés par la présence du Coordonnateur Général de la Commission Économique, Sociale, Environnementale  et Culturelle. Au nom des membres du Secrétariat Exécutif et en mon nom personnel, nous profitons de cette rencontre pour vous remettre le document physique de notre bilan. Ce bilan est une transcription chronologique qui s’articule autour de cinq grands axes, rendant compte des activités menées du 05 Juin 2020 au 15 Septembre 2022, à savoir :

  1. La période préélectorale ;
  2. La période de préparation du scrutin présidentiel d’octobre 2020 ;
  3. La période post-crise et sa gestion ;
  4. Les activités de l’année 2021 ;
  5. Les activités de décembre 2021 a ce jour.

Ce document comporte cinq (5) annexes que sont:

Annexe 1 : Le tableau des résultats du vote, à la Convention de 2020, du candidat du PDCI- RDA ; Annexe 2 : Les résultats  des parrainages du Candidat du PDCI- RDA, à l’élection présidentielle d’octobre 2020 ; Annexe 3 : Le Bilan des actes posés lors des journées de Solidarité organisées du 29 mai au 30 juin 2021, au cours de la commémoration des 75 ans du PDCI- RDA ; Annexe 4 : Les Thématiques du Séminaire Eclaté des 75 ans du PDCI- RDA ; Annexe 5 : Les Thèmes et sous- thèmes des huit (8) Ateliers du Colloque des 75 ans du PDCI-RDA.»

 

CESEC : THIERRY TANOH REMET TROIS/QUART DU BILAN

Thierry Tanoh, Coordonnateur Général de la Commission Économique, Sociale, Environnementale  et Culturelle (CESEC), a quant à lui présenté un bilan partiel. Il explique.

« Conformément au souhait du président du PDCI-RDA qui a mis en place cette commission le 17 Novembre 2021, la commission économique, sociale, culturelle et environnementale a commencé à travailler. C’est avec un grand plaisir que je vais remettre aujourd’hui, un rapport au président du conseil de surveillance. Ce rapport comprend une note de synthèse par rapport aux présentations qui ont été faites, des rapports détaillés sur les présentations qui ont été faites, enfin des présentations elles-mêmes qui ont été faites à la commission. Je pense qu’il était important de rappeler que le travail de cette commission est permanent parce qu’il est dynamique et non statique. Dans ce rapport qui contient trois présentations. L’une sur la diversité, réconciliation et équité nationale et son rapport, l’une sur la santé et les affaires sociales et la troisième sur les affaires économiques, commerce et industries manufacturées», a laissé entrevoir le vice-président Thierry Tanoh.

Et d’ajouter qu’«étant entendu que nous avons celle de la commission développement agricole et l’alimentation, le rapport  n’a pas été remis parce que n’ayant pas été discuté en plénière pour le fait que la date des travaux semblaient cadrer avec la date du bureau politique. »

 

N’DRI PIERRE NARCISSE (CONSEIL DE SURVEILLANCE) INTERPELLE LES AUTRES STRUCTURES DONT IL ATTEND LES BILANS

Après avoir reçu les bilans du Secrétariat exécutif et de la CESEC, N’dri Pierre Narcisse s’est adressé à ces deux structures de gestion du parti.

« Nous nous ferons fort de rendre compte à son Excellence Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA que les travaux avancent et qu’il n’y a rien à signaler et que jusqu’à ce que nous arrivons au congrès, nous pourrons avoir un document détaillé. Déjà pour le bureau politique, nous avons un document de synthèse qui explique la méthodologie de travail et qui nous rassure sur la finalité et la finalisation de vos travaux. Ce document bilan que nous venons de recevoir permettra  au Conseil de  surveillance de faire face à ses missions, de mener ses activités conformément à la feuille de route qui a été remise par le président du parti le 23 Novembre 2021 au cours de notre installation. Et nous sommes heureux que la tâche soit moins ardue pour nous pour conduire nos travaux qui devraient contribuer à la préparation du bureau politique de notre parti annoncé pour le 29 Septembre  2022. Nous recevons ce rapport pour en faire un bon usage. Je vous remercie pour le travail abattu et me tient à votre disposition», a fait savoir le Coordonnateur général du Conseil de Surveillance.

Puis il a fait le point des réceptions de bilans des structures nouvellement créées. «A ce jour nous attendons les travaux finalisés du Comité politique, nous attendons également les travaux du Comité en charge des ressources, nous attendons également les travaux du Comité de la gestion et du suivi des élections ainsi que les travaux de la Grande cellule de communication, enfin ceux de la Grande chancellerie. Une fois que nous aurons tous les travaux, ceci nous permettra d’élaborer le document cadre d’harmonisation et des liens fonctionnels entre les différents organes du parti qui ont été créés et les mettre en synergie et créer l’efficacité. Donc ces travaux qui sont attendus, nous osons espérer que nous allons les recevoir dans les jours à venir et qu’ils tiendront dans les délais», a-t-il conclu.

Gilles Richard OMAEL

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Elisabeth II : Une journée d’hommage en image
Next post Ouassénan Koné aux députés PDCI: «Vous êtes les porte-paroles de la population auprès de la direction du parti et les porte-paroles de la direction du parti auprès de vos électeurs»

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :