Ouassénan Koné aux députés PDCI: «Vous êtes les porte-paroles de la population auprès de la direction du parti et les porte-paroles de la direction du parti auprès de vos électeurs»

Vues : 58
0 0
Durée de lecture :3 Minute, 19 Secondes

Un séminaire d’orientation à l’attention des députés membres du groupe parlementaire PDCI-RDA, de la législature 2021-2025, a été ouvert ce mardi 20 septembre 2022 et prendra fin, mercredi 21 septembre, à NSA Hôtel de la cité balnéaire de Grand-Bassam. Cette rencontre de renforcement des capacités des élus de la nation a eu un engouement réel avec 65 députés sur 67 (2 étant excusés, en mission hors du pays) qui sont en conclave sur 2 jours pour accroitre la performance de leur parti à l’Assemblée nationale et auprès des populations ivoiriennes,  en vue des prochaines échéances électorales, 2023 et 2025.

« Le président Bédié a décidé que les députés PDCI-RDA soient à l’Assemblée nationale. La volonté exprimée par notre président est de pouvoir représenter les Ivoiriens et les Ivoiriennes qui ont soif de paix, qui ont soif de réconciliation», a déclaré, à l’ouverture de cette rencontre, Doho Simon, président du groupe parlementaire PDCI-RDA, pour situer le contexte dudit séminaire de renforcement des capacités.

Ensuite, il ajoutera que «nous nous sommes présentés, les populations ont fait confiance au PDCI-RDA. II est donc normal que le groupe que nous formons se retrouve pour définir des stratégies pour pouvoir mieux traduire à l’Assemblée nationale, les aspirations de nos populations et faire en sorte que demain, ce pays puisse changer. Parce que demain, notre mission, c’est d’apporter un vrai changement à la Côte d’Ivoire».

Après lui, le vice-président du PDCI, Coordonnateur des activités des vice-présidents, Général Gaston Ouassénan Koné, président du séminaire et représentant le président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA,  a ouvert les travaux du séminaire. « Vous avez décidé de tenir ce séminaire afin de renforcer vos capacités, et cela dans l’intérêt de notre parti le PDCI-RDA», a-t-il commencé son allocution, après avoir transmis les salutations fraternelles et militantes de son mandant.

Puis d’ajouter ceci : « Comme vous le savez, vous êtes les porte-paroles de la population auprès de la direction du parti et aussi les porte-paroles de la direction du parti auprès de vos électeurs. Si vous tenez ce séminaire c’est dans l’intention de faire en sorte que le PDCI qui est le parti fondateur de notre pays ait véritablement besoin de prendre en main le destin de notre chère Côte d’Ivoire».

Il faut noter que ce séminaire a 5 thèmes comme suit :

«Thème 1 : Généralités sur l’Assemblée nationale

Thème 2 : Les droits et obligations du Député

Thème 3 : Les rapports de l’Assemblée Nationale avec les autres Institutions de la République.

Thème 4 : Elections

Thème 5 : Groupe Parlementaire».

Selon les termes de références du séminaire, «l’objectif principal est de fournir aux députés de la nouvelle législature 2021-2025, membres du Groupe Parlementaire PDCI-RDA, les rudiments pour un meilleur exercice de leurs missions de représentation, de législation, de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques. Ce séminaire permettra en d’autres termes de présenter les aspects essentiels de la place et du rôle du député, et partant de l’Assemblée Nationale dans l’architecture institutionnelle de la République.

De façon spécifique, le séminaire vise à : Consolider la compréhension des députés de leurs missions dans un contexte bicaméral ; Consolider la connaissance des députés quant à l’organisation et au fonctionnement de l’Assemblée Nationale ; Renforcer la connaissance des députés quant à leurs responsabilités dans les interactions institutionnelles ; Renforcer la cohésion entre les députés du Groupe.»

En ce qui concerne les résultats attendus, «au terme du séminaire : Les députés auront une meilleure connaissance de leurs missions dans un contexte bicaméral ; Les députés appréhendent mieux l’organisation et le fonctionnement de l’Assemblée Nationale ; Les députés connaissent leur rôle et leurs missions dans les interactions institutionnelles ; Les membres du Groupe Parlementaire s’engagent à la cohésion pour le rayonnement du Parti à l’Assemblée Nationale.»

Gilles Richard OMAEL

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post PDCI : Avant le BP du 29 septembre, les structures à l’heure du bilan
Next post Démocratie internes aux partis politique : Depuis Gagnoa, Guikahué (PDCI) répond à Ouattara (RHDP)

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :