Drame du « 1er janvier à Yopougon »: Adama Bictogo apporte son soutien aux victimes brûlées

Vues : 21
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 1 Secondes

Après l’article d’africanewsquick.net, publié ce mardi matin, annonçant un drame à Yopougon qui a fait 6 victimes brûlées par du gaz, le Président de l’Assemblée nationale (PAN) de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, a été sensible aux cris de détresses de N’goran Kouassi et de ses 05 enfants admis aux urgences du service des grand brûlés de Cocody. Il y a dépêché un de ses conseillers pour porter secours auxdites victimes, ce même mardi 3 janvier 2023, dans l’après-midi.

Selon ce dernier que nous avons joint par téléphone pour vérifier l’information, il l’a non seulement confirmée, mais il a ajouté que « le PAN s’est senti triste pour ce drame qui frappe la famille Kouassi, en ce début d’année. Il se tient à leurs côtés pour les accompagner et les assister pour le rétablissement rapide de la famille. Il a fait don  d’une enveloppe pour l’urgence et instruit ses services pour  la prise en charge  de la famille  Kouassi ». Un geste fort apprécié par la famille.

«Je suis émue. Pendant qu’on cherche à soigner mon mari et mes enfants, je reçois la visite que je n’attendais pas du tout. Le président de l’Assemblée nationale, que je ne connais pas du tout, a fait venir un émissaire qui m’a tendu la main en m’offrant une somme de 500.000FCFA», a confié Mme Kouassi.

Et d’ajouter : «Je tiens véritablement à lui dire merci beaucoup. Il a promis de m’aider, je compte beaucoup sur lui. N’ayant pas surtout de ressource véritablement, je compte sur lui pour que mon mari et mes enfants sortent guéris de l’hôpital. Que Dieu le lui rende au centuple et le bénisse!»

Il faut noter que depuis le dimanche1er janvier soir, N’goran Kouassi et ses 05 enfants âgés respectivement de 18 ans, 16 ans, 14 ans, 7 ans et 4 ans ont été admis aux urgences du service des grand brûlés de Cocody, suite à l’explosion de leur bonbonne de gaz butane. Et les dépenses pour cette modeste famille sont très élevées. Dès le premier jour, il a fallu débourser  400.000 F Cfa. Le 02 janvier, il fallait débourser encore 200.000 FCFA pour la journée. Les autres jours, il faudra trouver de l’argent pour poursuivre les soins.

Leur SOS vient d’être entendu par le Président Adama Bictogo qui prend en charge tous les soins.

Gilles Richard OMAEL

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post BRVM : Entrée à la cote de l’action Orange CI, le marché en ébullition !
Next post BRVM / Orange CI : Les investisseurs retiennent leur souffle

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :