De retour en Côte d’Ivoire : Tidjane Thiam choisit le camp de Bédié et le PDCI

Vues : 49
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 55 Secondes

Depuis Daoukro, THIAM clarifie sa position: «Nous sommes une famille PDCI et nous restons PDCI»-Arrivée hier lundi 8 août à Abidjan, Tidjane Thiam a fait ses civilités au Président de la République, Alassane Ouattara, avant de rentrer en famille à Yamoussoukro. Le Président du PDCI-RDA, son parti politique, étant à Daoukro, il est allé ce mardi 9 août 2022 saluer le Président Henri Konan Bédié, avec une délégation composée entre autres de Mme THIAM (son épouse), le Ministre gouverneur Augustin THIAM du District de Yamoussoukro, la soeur Nana Yamousso THIAM, le frère Aziz THIAM, le Porte-parole N’GORAN Edmond et le Chargé de mission Adjan KODJO. De son côté, le président du PDCI-RDA était assisté de son directeur de cabinet, l’honorable Olivier AKOTO, député de Daoukro/N’gattakro, le président du Groupe parlementaire, Simon Doho, la Vice-Présidente Mme NDIA (député Sakassou), le directeur du protocole, Romain Porquet et du Président Innocent YAO (JPDCI Rurale).

Ce qu’il faut savoir, c’est que les échanges de nouvelles se sont déroulés en langue Baoulé entre le porte-parole du Président BEDIE (chargé de mission), Kra KOUAME et celui du Ministre THIAM, N’GORAN Edmond. Après l’échange de nouvelles en présence de tous, le Président et le Ministre se sont entretenus entre père et fils. Toutefois, la traduction substantielle de la nouvelle donnée par le porte-parole de Thiam donne ceci : « Notre fils, notre neveu est parti à l’extérieur pendant plus de 20 ans. Il est revenu au pays, hier. Il est passé dire bonjour au Président de la République, et par la suite il est parti sur sa terre natale à Yamoussoukro. Le Président BEDIE est son père, son papa. Il fallait qu’il s’empresse de venir le saluer, et lui apporter sa compassion au vu de toutes les épreuves qu’il a traversées depuis son départ. »

A sa sortie d’audience, le ministre Tidjane Thiam s’est adressé à la presse présente. Parlant de son retour dans son pays la Côte d’Ivoire, il dira que «c’est un voyage extrêmement important, mais aussi très agréable pour moi. Le pays m’a beaucoup manqué et c’est vraiment avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé notre pays, nos compatriotes et il y a quelques instants, son excellence le président Henri Konan Bédié que je suis venu saluer.»

Abordant la question de ses relations avec le Président du PDCI-RDA, il affirmera ceci : «C’est mon père. Donc, c’est le devoir agréable de tout fils de venir saluer et présenter ses respects à son père et je souhaitais le faire dans de bonnes conditions à l’occasion d’un retour qui est joyeux. Donc, c’était vraiment le moment idéal pour moi pour venir le saluer à Daoukro que je connais bien.» Quant à ses relations ou son militantisme au PDCI-RDA. Il sera catégorique. «Je n’ai jamais quitté le PDCI-RDA. J’ai toujours été membre du PDCI-RDA. De chaque côté de ma famille que vous regardiez, on trouve le PDCI-RDA. On connait bien l’histoire du président Houphouët. On connait moins celle de mon grand-père maternel, qui est l’un des signataires de l’acte fondateur du PDCI à l’Etoile du Sud. Donc, nous sommes une famille PDCI et nous restons PDCI», a-t-il recadré ceux qui pensaient qu’il serait démissionnaire du parti fondé par son grand-père pour le RHDP.

Gilles Richard OMAEL avec Sercom HKB

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post PDCI-RDA DIVO / LE DOYEN KOÏTA MAMADOU SALUE L’ADHESION DE Me BERTIN ZEHOURI
Next post Mobile money: Les conseils de JB Koffi (COC-CI) aux gérants des PDV en grève de 72h

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :