Côte d’Ivoire: Avant les prochaines échéances électorales, les grosses inquiétudes de l’Union Européenne

Vues : 79
0 0
Durée de lecture :3 Minute, 30 Secondes

La Côte d’Ivoire ira encore à des élections locales en 2023 et à la présidentielle en 2025. Vu les antécédents électoraux de 2010, 2018 et 2020, la Communauté internationale semble s’inquiéter. Dès lors elle consulte les différents partis politiques significatifs.

Ainsi, une délégation de la division ouest-africaine de l’Union Européenne a eu, jeudi 19 mai, une séance de travail au siège du Pdci-Rda à Cocody. Conduite par M Sacha Egard (Political Officer-Côte d’Ivoire/Burkina Faso), cette délégation a été reçue par Pr Maurice Kakou Guikahué, Vice-président et Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, entouré d’autres membres du Secrétariat exécutif et la présidente de l’UFPDCI, Sita Coulibaly.

Au terme de la réunion qui a duré, une trentaine de minutes, Sacha Egard s’est prêté aux questions de la presse.

«On a échangé dans un premier temps sur la situation au Nord de la Côte d’Ivoire parce que ces derniers temps, c’est une forte préoccupation de l’Union Européenne de voir la descente des groupes djihadistes dans cette partie du pays. Donc, c’était intéressant de recueillir les vues de monsieur le Vice-président du Pdci (Ndlr, Pr Guikahué) », a-t-il dit.

Et de poursuivre : «Ensuite, on a évoqué le dialogue politique pour voir l’avis du Pdci. Comment le parti voit l’avenir de ce côté-là avec les échéances locales de 2023, les échéances surtout présidentielles de 2025, en espérant surtout que la situation continue de rester calme et que le dialogue reste de mise entre les partis politiques ».

Quant à l’implication de l’Union Européenne, Sacha Egard, a indiqué que « nous, nous ne préconisons rien du tout. J’étais avec mon Directeur général Afrique, il y a deux jours. On a rencontré différents ministres. L’objectif de cette visite était d’abord de recueillir les analyses des responsables ivoiriens sur la situation et de voir dans un second temps, les actions de soutien que l’Union Européenne pourrait apporter. Mais le premier objectif, c’était d’avoir l’avis des Ivoiriens ».

En ce qui concerne le dialogue politique dont la 5ème phase s’est achevée, il y a quelques mois, il a estimé que «  les résolutions du 5ème round du dialogue politique sont bonnes. Nous, on appelle de tous nos vœux que ces résolutions soient suivies, les engagements qui ont été pris pendant ce dialogue politiques soient suivis et que les conditions pour une vie démocratique soient les plus apaisées possibles. On a à cœur de soutenir une Côte d’Ivoire apaisée, prospère et qui reste le cœur, le pivot de la sous-région, économiquement, politiquement qu’on soit sur un pays stable et prospère ».

La délégation de l’Union Européenne, selon son chef Sacha Egard, rencontrera d’autres partis politiques. « On rencontre aussi des responsables du Rhdp, du PPA-Ci pour faire un tout petit peu le tour des principaux partis politiques de la Côte d’Ivoire » a-t-il confié.

Pour ce qui est de la recomposition de la CEI qui est en cours en ce moment, il a évité de donner un avis. « Alors-là, c’est trop technique pour moi. Je me garderai de donner un avis là-dessus. C’est le choix des partis politiques et des autorités ivoiriennes. Sur ce point-là, nous, on ne peut qu’espérer que cette commission électorale joue à 100% son rôle d’organisation des élections, comme je le disais pour que vous alliez à des élections dans un climat le plus apaisé possible, pour ne pas que les violences du passé réapparaissent », a-t-il fait savoir.

Enfin, Sacha Egard pour l’aide que l’Union Européenne pourrait apporter en 2023 et 2025, a dit : «Ça dépendra des demandes des autorités ivoiriennes. On a la capacité de développer des missions d’observation, mais ça c’est à la demande des autorités ivoiriennes. Donc on reste en soutien de la Côte d’Ivoire. On reste aux côtés de la Côte d’Ivoire et on appuiera là où il faut soutenir, là on est plus efficace.»

 

Gilles Richard OMAEL et DS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’ICCO confirme la baisse de la production de cacao au Ghana
Next post PDCI/Bocanda: Démis par Ezaley, Bédié rétablit Nanan Adjé dans ses fonctions de délégué

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :