Après avoir adhéré au PDCI: Gnamien Konan dévoile déjà ses ambitions à Bédié

Vues : 57
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 55 Secondes

Gnamien Konan, ancien ministre de la Fonction publique, ancien Président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) et aujourd’hui ancien président de ‘’La Nouvelle Côte d’Ivoire’’, a fait son retour au PDCI-DRA, ce vendredi 4 novembre 2022.

Après avoir pris sa carte de cadre au siège du parti, il a été reçu par Son Excellence Monsieur Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, qui a salué et encourage ce retour.

«Bon retour au PDCI, vous retrouvez vos frères, compagnons du Président Félix Houphouët-Boigny. C’est ensemble que nous continuerons le combat pour la victoire du PDCI-RDA», a dit le N°1 du PDCI-RDA.

Le Ministre Gnamien Konan, quant à lui, a donné les raisons profondes qui l’ont conduit à prendre cette sage décision. Pour lui, il est temps d’aider le PDCI-RDA à reconquérir le pouvoir d’Etat pour le plus grand bonheur des ivoiriens.

«(…) J’ai annoncé que je venais adhérer définitivement et poser mes valises au PDCI-RDA. J’aurai dû le faire il y a une décennie de cela, j’étais encore Ministre de la Fonction Publique, c’est vrai, ce n’est pas plutôt parce que j’ai plané quelque part encore et que j’ai regretté. Le temps de la victoire du PDCI-RDA est arrivé. Nous sommes là pour reprendre le combat. 80% des Ivoiriens attendent le retour du PDCI-RDA, ils veulent manger, fonder une famille, éduquer leurs enfants, se soigner. Ils ne vont pas tous au Plateau, parce que les ivoiriens aujourd’hui quand ils vont au Plateau et qu’ils voient des ponts, ils pensent que tout va bien dans se pays», a fait savoir l’ancien sympathisant devenu, hier vendredi 5 novembre, nouveau militant du PDCI-RDA.

Selon ses critiques en rapport avec le régime d’Abidjan, «même les Amphithéâtres qui ont été construit pour 300 étudiants, aujourd’hui, y’a plus de 2000 étudiants dedans. Nos étudiants sont entassés, ils dorment dans les Amphithéâtres, pour ceux mêmes qui sont partis y’a pas longtemps, ils dorment dans les toilettes.»

Pour Gnamien Konan, «c’est le moment de se donner la main, tous les ivoiriens de bonne volonté, ceux qui ont bâti la Côte d’Ivoire, ceux qui ont essayé, ceux qui ont repris une partie du plan, tous, nous devons nous mettre ensemble pour aller de l’avant. Le temps des antagonismes est fini. Rien ne peut se construire sans la paix et l’amour. Voilà les raisons de ma présence au PDCI-RDA qui est une maison de paix, un parti de proposition.»

Le Ministre Gnamien Konan s’est prononcé également sur la situation du PDCI-RDA dans le Gbekê. Pour lui le Gbekê est un bastion du PDCI-RDA et reste imprenable.

«J’ai appris que des gens veulent effacer les traces du PDCI dans le Gbêkê. Ce n’est même pas possible. Parce qu’aujourd’hui, si tu ne dis pas que tu es Pdci, tu ne le prouve pas, on n’écoute pas. Alors d’où vient-il que le PDCI peut perdre une seule élection dans le Gbêkê ? Je suis là, je suis de retour au PDCI -RDA pour reprendre le combat», a-t-il rassuré le président Henri Konan Bédié.

L’ancien président-fondateur de l’UPCI et président-fondateur de « La Nouvelle Côte d’Ivoire », le ministre Gnamien Konan est désormais militant du PDCI RDA. Il a même présenté sa nouvelle carte de membre au Président Henri Konan BÉDIÉ.

GRO

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Nigeria : Aliko Dangote détrôné par un géant des télécoms sud-africain
Next post Affaire «Tecks coupés à Tiassalé»: Le ministre des Eaux et Forêts met de l’ordre dans son département

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :