18eme édition du FICAD: Des concerts géants avec les partenaires pour un brassage des peuples du 1er au 9 avril 2023

Vues : 13
0 0
Durée de lecture :1 Minute, 51 Secondes

La cérémonie du lancement des préparatifs de la 18ème édition du Festival international de la culture et des arts de Daoukro (FICAD) s’est tenue, hier mercredi 18 janvier 2023, au siège du cabinet d’affaires, de formation et de communication (CAFCOM) situé à Cocody 7ème tranche.

Placée sous le thème, « Culture, civisme et développement local », cette 18ème édition de l’événement se tiendra du 1er au 9 avril prochain.

Et pour sa grande réussite, son commissariat général avec à sa tête le député de Daoukro, Akoto Olivier, a suggéré que les partenaires et sponsors, LBTP, CIE, Solibra et autres servent à tour de rôle, un concert géant aux populations qui viendront de partout en Côte d’Ivoire et ailleurs.

Ce nouveau challenge qui vise à tenir le public en éveil durant les sept jours consacrés à ces festivités est censé emmener les commerçants, les PME et autres opérateurs économiques d’enregistrer un bon chiffre d’affaires au sortir de la semaine pascale.

Il n’est plus à démontrer que le FICAD est un rendez-vous qui booste en quelques sortes les activités économiques des petites et moyennes entreprises durant une période donnée dans la région de l’Iffou.

D’ailleurs Akoto Olivier l’a rappelé dans son allocution, en ces termes : « Le FICAD, c’est au moins 100 millions FCFA de budget avec le soutien des partenaires et sponsors. C’est également 500 emplois temporaires, des opportunités de rencontre d’affaires B to B et une semaine d’occupation considérable des hôtels et des transports ».

En initiant le FICAD en 2004, Akoto Olivier voulait également contribuer à la promotion de la culture et de l’intégration africaine.

A ce sujet, les grands peuples Agni et Sénégalais sont les invités spéciaux de l’édition de 2023.

Comme à son accoutumé, le brassage culturel que favorise ce grand rendez-vous avec les populations venant d’ailleurs donne à la fois, un coup de pouce au développement du tourisme local (locations de chambres d’hôtels, visites de sites touristiques).

Raison pour laquelle, les ministères en charge des sous secteurs culture et tourisme ont été associés à l’événement comme d’habitude.

En plus des représentants desdits ministère, plusieurs autres personnalités n’ont pas manqué à l’appel notamment le président du Conseil régional de l’Iffou, Traoré Adam-Kolia.

 

Vagoné Dry-Bi

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Rentrée politique de la délégation PDCI Yopougon Centre : Kakou Guikahué présenté comme « un modèle de loyauté, de fidélité »
Next post Côte d’Ivoire : Le Sofitel Hôtel Ivoire bientôt fermé, la raison

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :