L’insécurité alimentaire touche plus 250 millions de personnes

Vues : 23
0 0
Durée de lecture :1 Minute, 33 Secondes

Plus d’un ¼ de milliard de personnes dans 58 pays, dont le Nigeria, le Burkina Faso et la Somalie ont fait face en 2022, à une à une insécurité alimentaire aiguë. En augmentation pour la 4e année consécutive.

C’est ce que le rapport mon dial sur les crises alimentaires a révélé mercredi. Pour l’ONU, ce tableau est le symbole de l’échec de l’humanité à éradiquer la faim dans le monde.

« Le rapport 2023 sur les crises alimentaires mondiales nous donne une image encore plus large de la faim dans le monde que les éditions précédentes. Et malheureusement, comme nous l’avons entendu, les chiffres sont alarmants. Dans sept pays, les populations sont confrontées à des situations proches de la famine. 35 millions de personnes sont au bord de la famine. 258 millions de personnes connaissent une crise alimentaire et nutritionnelle aiguë », explique utta Urpilainen, commissaire européenne chargée des partenariats internationaux.

Conflit et changement climatique entre autres sont au centre de ce drame. Pour la FAO, des initiatives en faveur de l’agriculture pourraient aider à inverser la tendance.

« Nous avons des preuves, après des années et des décennies d’interventions, de ce qui est nécessaire au niveau des ménages pour prévenir la famine ; de ce qui est nécessaire au niveau des ménages pour faire face à l’insécurité alimentaire aiguë, comme le documente ce rapport. Mais ces interventions doivent être mises à l’échelle et financées. Et il est prouvé que les interventions agricoles ponctuelles sont le moyen le plus rentable de répondre à l’insécurité alimentaire aiguë pour la grande majorité des personnes couvertes par ce rapport », a déclaré Rein Paulsen, directeur du Bureau des urgences et de la résilience de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Il y a urgence, le rapport « mettant en évidence une tendance préoccupante à la détérioration ».

Africanews

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Soudan : l’ONU alerte sur la situation humanitaire
Next post La jeunesse africaine veut lutter contre la violence

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :