Les looks les plus incroyables du Met Gala 2023

Vues : 28
0 0
Durée de lecture :1 Minute, 47 Secondes

Les stars mondiales de la mode et du showbiz ont afflué lundi soir sur le tapis rouge du Metropolitan Museum of Art pour saluer la mémoire du créateur Karl Lagerfeld, décédé en 2019.

Cette année encore, les stars n’ont pas lésiné sur les tenues extravagantes. Pour cette édition 2023 du Met Gala, elles rendaient hommage à la légende de la mode Karl Lagerfeld, décédée en 2019. Le gala ouvre d’ailleurs l’exposition annuelle de mode du Costume Institute, « Karl Lagerfeld : une ligne de beauté », qui célèbre le travail et la vie du créateur allemand.

Le Gala du Met à New York est l’un des diners les plus sélectifs de la planète. Au premier rang des nombreuses stars invitées, Rihanna est arrivée au bras de son mari, le rappeur américain A$AP Rocky, vétue d’une somptueuse robe de mariée signée Valentino. Son manteau à capuche, une fois retiré, laissait dévoiler son ventre rebondi de future maman.

Les célébrités africaine s se sont elles aussi succédées sur le tapis rouge, Comme les chanteurs Burna Boy et Tems ou les mannequins sud-soudanaises Adok Yai et Adut Akech.

Tous ont respecté le thème de cette édition 2023, hommage à la carrière majuscule de Karl Lagerfeld, décédé en 2019. Le Kaiser, qui se disait être “une improvisation totale”, une âme créative libre qui ne suivait que son instinct.

Naomi Campbell, une de ses proches, se rappelle « d’un homme incroyable, avec le plus spirituel des sens de l’humour, le plus intelligent. C’était un grand homme et je lui en serai toujours reconnaissant ».

Dans la catégorie hommage décalé, Choupette, le chat du regretté créateur a inspiré l’acteur Jared Leto mais aussi la bien nommée Doja Cat ou encore le toujours aussi déjanté Montero Lamar Hill, alias Lil Nas X.

Tout aussi extravagante, la robe signée Thom Browne de Janelle Monae ou celle arborée par Yung Miami aux cotés de Puff Daddy, dans un noir que naurait pas renié Lagerfeld.

Difficile de reconnaitre Erykha Badu voilée d’un blanc immaculée tandis que Viola Davis, l’héroïne de The Woman King, avait choisi le rose pour clôturer en beauté cette soirée de la démesure.

Africanews

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Kenya : gaz lacrymogène contre des manifestants et élus d’opposition
Next post Zimbabwe : des portraits qui font hommage aux défunts

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :