CAN 2023 : le Cameroun patine, le Nigeria surpris

Vues : 155
0 0
Durée de lecture :2 Minute, 46 Secondes

Journée d’éliminatoires difficile pour le Cameroun, tenu en échec à Yaoundé, et surtout le Nigéria, battu chez lui par la Guinée-Bissau. Tous les autres favoris l’ont emporté sur les autres terrains du continent.

Le Cameroun espérait un festival offensif face à la modeste Namibie mais Peter Shalulile, le meilleur buteur du championnat sud-africain, a rapidement douché les espoirs des Lions Indomptables en ouvrant le score (26e).

Le Cameroun est parvenu à égaliser grâce à un petit nouveau, Olivier Kemen. Le milieu de terrain du club turc de Kayserispor s’élèvant plus haut que tout le monde pour reprendre un coup-franc de Kunde Malong (72e).

Sans Karl Toko Ekambi, Eric-Maxim Choupo-Moting et Vincent Aboubakar, le Cameroun limite la casse lors de cette troisième journée des Eliminatoires et reste en tête devant son adversaire et le Burundi.

Le Nigeria battu à Abuja

La Guinée-Bissau a, elle, créé la véritable surprise de la soirée en allant s’imposer au Nigeria 1-0 vendredi à Abuja dans le cadre des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations.

La victoire, acquise sur un but de Mama Baldé (Troyes), est l’une des plus grosses sensations dans l’histoire des éliminatoires de la compétition continentale.

Au classement, la Guinée-Bissau s’empare des commandes du Groupe A avec un point d’avance sur le Nigeria.

Les Super Eagles alignaient pourtant au coup d’envoi l’attaquant de Naples Victor Osimhen. Auteur d’une saison hors norme avec le club italien, il avait pourtant déclaré avant le match son souhait de retrouver le soutien des supporters nigérians à l’occasion de ce premier match depuis la qualification  manquée pour la Coupe du monde au Qatar, face au Ghana (1-1).

« Nous sommes impatients de jouer le match de ce vendredi. Les garçons sont prêts, nous avons le moral et nous allons tout donner », avait assuré l’actuel meilleur buteur de Serie A avec 21 réalisations en 27 journées.

« Nous avons peut-être laissé tomber le pays par le passé, mais nous ferons tout pour regagner le soutien des supporters », avait poursuivi Osimhen.

Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifieront pour la prochaine Coupe d’Afrique, qui se déroulera en Côte d’Ivoire et a été décalée à janvier 2024.

Le Nigeria se déplacera la semaine prochaine en Guinée-Bissau pour le match retour

Groupe B :

Cap Vert-Eswatini 0-0

Burkina Faso-Togo 1-0 Abdoul Tapsoba 87′

Groupe D :

Egypte-Malawi 2-0 Mohamed Salah 20′, Omar Marmoush 45′

Guinée-Ethiopie 2-0 François Kamano 39′, Mohamed Bayo 73′

Groupe F :

Ouganda-Tanzanie 0-1 Simon Msuva 68′

Groupe G :

Mali-Gambie 2-0 Kamory Doumbia 3′, Adama Traoré 90+5′

Grope H :

Côte d’Ivoire-Comores 3-1 Christian Kouamé 29′, Sébastien Haller 61′, Jean-Philippe Krasso 89 – Ibroihim Youssouf 90+3′

Groupe I :

RDC-Mauritanie 3-1 Gaël Kakuta 37′, Cédric Bakambu 42′, Arthur Masuaku 67′ – Aly Abeid 55′

Groupe J :

Guinée Equatoriale-Botswana 2-0 Saúl Coco 20′, Federico Bikoro 66′

Tunisie-Libye 3-0 Youssef Msakni 13′, Ali Maâloul 21 sp, Haythem Jouini 86′

Groupe K :

Afrique du Sud-Liberia 2-2 Lyle Foster 11 sp, 22-Terrence Tisdell 68, Mo Sangaré 90+2

Groupe L :

Sénégal-Mozambique 5-1 Youssouf Sabaly 9′, Sadio Mané 15′, Illiman Ndiaye 32′, Boulaye Dia 39′, Habib Diallo 88′ – Gildo Vilanculos 48′

Africanews

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’Algérie démantèle un réseau de trafic de migrants vers l’Europe
Next post Les secrets révélés par un os de bison vieux de plus de 8000 ans

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :